Jean GOYETCHE

ténor

ligne-degradee-noire

Jean Goyetche commence ses études de chant au conservatoire de Bayonne ; il fait très vite la connaissance de Juan Eraso qui va lui donner ses premières notions de bel canto. Il débute en 1993 dans les chœurs de l'Opéra de Paris et il y restera pendant deux saisons. Puis pour la première fois, il aborde le rôle de Don José dans Carmen de Bizet au théâtre du Tambour Royal. Il rencontre alors Jacques Chuilon qui devient son professeur de chant en 1995. Il sera ensuite suivi par Valérie Maucourt. 

Sa voix de ténor de demi-caractère l'a amené  à aborder des répertoires très variés : aprés Don José, il chante pour la première fois un rôle de baryton viennois : Fonségur dans Rêve de valse de Oscar Straus. Ce type d'emploi lui est souvent attribué : Sou-Chong du Pays du sourire de Lehar, Capek dans Victoria et son hussard de Paul Abraham, Tassilo dans Comtesse Maritza de Kalman, Danilo dans La Veuve joyeuse  ou Ange Pitou dans La Fille de madame Angot de Lecocq. En 2009, il interprète le rôle-titre dans Paganini de Lehar.

Pour autant, il ne néglige pas l’opéra : il interprète aussi des rôles tels que Nadir dans Les Pêcheurs de perles de Bizet (Opéra de Nîmes et Trianon à Paris), Don Ottavio (Opéra des Landes et Péniche des Arts à Nancy), Titus dans La Clémence de Titus et l'été 2008 Almaviva du Barbier de Séville... Mais, c'est dans un répertoire plus central que sa tessiture le conduit le plus souvent : le rôle-titre dans Orlando Paladino de Haydn (festival de Gattières dir. Olivier Holt), Macduff dans Macbeth de Verdi (opéra de Limoges), le Récitant de l'oratorio Eve de Massenet, Miguel Mañara dans l'opéra éponyme de Tomasi à l’opéra de Limoges, Pollione dans Norma de Bellini et Don José dans de très nombreuses productions.

Il a également un riche répertoire dans le domaine de l’oratorio : Stabat Mater de Dvorak et de Rossini, Requiem de Verdi, Mozart, Bruckner, Gounod, Cimarosa, les messes de Mozart,  Gounod (Sainte Cécile), Puccini, Rossini (Petite messe solennelle), de Berlioz (Solennelle), cantates et Magnificat de Bach, cantate de Max Reger, Te Deum de Bruckner, 9e Symphonie de Beethoven, Die Schöpfung de Haydn et prochainement la Messe en fa mineur de  Bruckner.

Il participe aussi à des créations ou reprises d'œuvres contemporaines : Requiem pour un déporté de Chrystel Marchand, Soleils couchants, Soleils levants, spectacle de danse chorégraphié par Catherine Cadol, musique originale de Valérie Lejuèse et improvisations autour de la musique de Phil Glass. Il crée le rôle de l'Oncle dans Les Orages désirés de Gérard Condé au festival de la Côte Saint-André et à l’opéra d’Avignon et Reims et en 2012, il participe à la création scénique de Médée de Darius Milhaud dans le rôle de Jason.

En 2014, une grande prise de rôle : Hoffmann dans Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach au festival de Lamalou et au théâtre de Perpignan, dir. Daniel Tosi. Et pour la première fois les airs de ténor dans la Passion selon saint Jean de Bach.

En 2015, trois prises de rôles importantes : il est engagé pour le rôle de Jupiter/Aristée d’Orphée aux enfers, il aborde dans Aida le rôle de Radames, et sera Werther dans l’opéra éponyme de Massenet  au cour de l’été et de l’automne.

En 2016, il participera à une création à l’opéra de Reims puis, reprendra le rôle d’Aristée, chantera son premier Cavaradossi dans Tosca de Puccini ainsi que son premier Faust au festival de Lamalou. Il chantera pour la première fois le récitant dans L’Enfance du Christ de Berlioz. Puis en Novembre, Don José au théatre de Cherbourg.

En 2017, premier Alfredo dans la Traviata de Verdi puis Calaf dans Turandot de Puccini en 2018

En collaboration avec Murielle Vincent, il crée un cabaret littéraire « le lendemain , elle était souriante » spectacle régulièrement invité lors de festivals .

Il rapproche dans une autre création les Carmen de Mérimée et Bizet (pour mezzo, ténor, récitant et pianiste) et ce projet pédagogique est donné à la Sorbonne à Paris notamment.

Il travaille en ce moment à la création d'un récital autour de Shakespeare et son influence dans la musique.

ligne-degradee-noire

Répertoire

Opérettes

Victoria et son hussard de Paul Abraham (Capek) – Théâtre de Grenoble

Le Veuve joyeuse de Franz Lehar (Camille de Coutençon et surtout Danilo)

Le Pays du sourire de Franz Lehar (Sou-Chong) Théâtre de Moulins et très souvent dans toute la France

Paganini de Franz Lehar (rôle titre) – Compagnie CALA dir Bruno Conti

Princesse Czardas de Emmerich Kálmán (le prince Edwin)

Comtesse Maritza de Emmerich Kálmán (comte Tassilo)

Rêve de valse de Oscar Straus (Fonségur) - Festival d’Aix-les-Bains, festival de 

Lamalou, théâtre de Lagny-sur-Marne etc.

La Chauve-Souris de Johann Strauss (Alfred) – Festival de Lamalou, Pin galant Mérignac

Baron Tzigane de Johann Strauss (Barinkay) – Bourse du travail Lyon Compagnie CALA

Valses de Vienne d’après Johann Strauss père et fils (Strauss fils)

Sang viennois de Johann Strauss fils (le comte) – Lyon

La Vie parisienne de Jacques Offenbach (Frick le bottier et le Brésilien)

La Belle Hélène de Jacques Offenbach (Ménélas et Pâris)

Monsieur Choufleuri de Jacques Offenbach (Babylas)

Les Brigands de Jacques Offenbach (Falsacapa)

La Périchole de Jacques Offenbach (Piquillo)

Orphée aux enfers de Jacques Offenbach (Pluton)

Les Mousquetaires au couvent de Louis Varney (Gontran)

La Fille de madame Angot de Charles Lecocq (Pitou)

 

Opéras 

Dido and Æneas de Henry Purcell (Æneas) – Théâtre de Bagneux dir J.Ch. Grégoire

Orlando Paladino de Joseph Haydn, rôle-titre - Festival de Gattières dir. Olivier Holt

La Flûte enchantée de Mozart (Tamino) – Opéra des Landes, Péniche des arts Nancy

Don Giovanni de Mozart (Ottavio) - Opéra des Landes, Péniche des arts Nancy

Der Schauspieldirektor de Mozart (Vogelsang) – Opéra des Landes

Iphigénie en Tauride de Gluck (Pylade) - Opéra des Landes dir. Brice Martin

Norma de Bellini (Pollione) - Opéra des Landes dir. Frank Fontcouberte, festival de 

Pézenas

Lucia de Lammermoor de Donizetti (Arturo) - Opéra des Landes dir. Ariane Matiakh

Nabucco de Verdi (Ismael) – dir. Thierry Pelicant

Macbeth de Verdi (Macduff) – Opéra de Limoges

Falstaff de Verdi (Docteur Caïus) – Opéra de Limoges, opéra de Reims

Rigoletto de Verdi (duc de Mantoue) – Théâtre casino d’Enghien, théâtre de Champagne

Otello de Verdi (rôle-titre) – Théâtre de Cherbourg dir. Danielle Lapierre

Aida de Verdi (Radames) – Théâtre casino d’Enghien, théâtre de Troyes

Paillasse de Leoncavallo (rôle-titre en français) 

Tosca de Puccini (Spoletta) – Opéra de Limoges dir. Guy Condette

Madame Butterfly de Puccini (Goro) – Opéra de Limoges

Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach – Festival de Lamalou, théâtre de Perpignan dir. Daniel Tosi

Les Pêcheurs de perles de Bizet (Nadir) – Opéra de Nîmes, théâtre du Trianon Paris

Carmen de Bizet (Don José) nombreuses productions

Don Juan de Mañara de Tomasi (Miguel) – Opéra de Limoges dir. Guy Condette

Les Orages désirés de Gérard Condé (l’oncle de Berlioz) – Festival de la Côte-

Saint-André dir. Jean Yves Aizic, 

Théâtre de Reims, opéra d’Avignon dir. Jean-Luc Tingaud

En 2016 deux prises de rôle : Cavaradossi et le rôle titre du Faust de Gounod

En 2017 Calaf dans Turandot


Oratorios

Stabat Mater de Dvorak et de Rossini

Requiem de Verdi, Mozart, Bruckner, Gounod

Messes de Mozart,  Gounod (Sainte Cécile), Puccini, 

Rossini (Petite messe solennelle), de Berlioz (Solennelle)

Cantates et Magnificat de Bach

Cantate de Max Reger

Te Deum de Bruckner

Die Schöpfung de Haydn

9e Symphonie de Beethoven