Caroline DUBOST

chef de chant

Caroline Dubost a commencé le piano à 7 ans, à Noisy le Sec, avec Jacqueline Pouillard. Elle obtient sa Médaille d'or de piano au CNR d'Aubervillier-La Courneuve en 1995.

Elle poursuit ses études à  l'Ecole Normale de Musique de Paris « Alfred Cortot » dans la classe de Germaine Mounier. Elle y passe en 1997 sa Licence de Concert. l'année suivante, elle décroche à l'unanimité le Diplôme Supérieur de Concertiste.

Elle se perfectionne auprès de Maîtres, tels que Paul Badura-Skoda,  Dominique Merlet, Monique Deschaussées, Vera Gornostaeva,  Jean Marc Luisada. Au  fil de ses concerts et festivals, elle se découvre une passion pour le répertoire lyrique. En 2002, elle rentre au CNSM de Paris et y obtiendra successivement son Prix d'Accompagnement Vocal dans la classe d'Anne Grappotte, son Prix de Direction de Chant dans la classe d'Erika Guiomar, ainsi que son Prix de Musique de Chambre dans la classe de Daria Hovora.

Depuis, elle se consacre aux récitals avec chanteurs et à la direction de chant  sur des productions lyriques.

En 2008, elle est engagée comme chef de chant à l'Opéra de Rouen (La Clemenza di Tito - Mozart, sous la direction de Jérémie Rhorer).

En 2013, elle est pianiste sur la production « Elle est pas belle la vie » à la Péniche Opéra, une création de Vincent Bouchot, tirée des Brèves de comptoir de Jean-Marie Gourio sous la direction musicale d'Alexandre Piquion.

Elle travaille comme pianiste et chef de chant sur deux créations : Mets l'Ancolie et Chantier Wozzeck  sur la saison 2014.

Elle a travaillé comme accompagnatrice à l'Orchestre de Paris, à l’Académie Palais Royal dirigée par J.P.Sarcos et a accompagné au CNSM de Paris les classes de guitare de Roland Dyens et Olivier Chassin.

Titulaire du CNFPT, elle enseigne le piano au Conservatoire de Noisy le Sec depuis 2006.